From Technologie

loading
loading

Withings, enfin la maturation de l’internet des objets ?

Je ne cache jamais mon scepticisme sur tous les buzz-words technologiques qui excitent tous ceux qui ne sont pas directement concernés par les produire et les conduire au marché. Parmi ces buzz-words, l’internet des objets est celui qui accumule probablement le plus de concepts fumeux. L’idée globale semble être que si l’on met suffisamment d’internet dans une lampe de chevet, ou une balance, le monde tel que nous le connaissons va s’ouvrir vers une nouvelle ère des lumières. Read more

accelerate
accelerate

Le hold-up numérique, partie 1 : l’illusion de l’accélération

L’innovation accélère chaque jour et le numérique est l’une des forces majeures présidant à cette accélération qui laisse tant d’entreprises sur le carreau. Si vous souhaitez survivre dans un marché globalisé, il est nécessaire de prendre rapidement des précautions élémentaires, pour adapter votre entreprise à une économie 2.0. Face à des clients de plus en plus exigeants et de plus en plus consommateurs de nouveaux usages, face à la nouvelle génération de « digital natives » il vous faut changer les règles du jeu !

Si vous avez hoché la tête d’un air vaguement ennuyé sous le poids de ces évidences, peut être devrions-nous poser et remettre les choses à plat. Car vous êtes probablement victime d’une prise d’otage intellectuelle et culturelle entretenue autour de la mystique des « nouvelles technologies » (comme l’on disait déjà dans les années 80).

Dans cette série d’article, nous allons essayer ensemble de mettre tout cela à plat et d’y voir clair, pour vous éviter d’être victime du hold-up numérique.  Read more

william-intel
william-intel

Innover comme dans les années 50 ?

Notre goût pour la technologie est une chose insondable.

Alors que la question fondant toute entreprise économique est « De quoi a besoin le marché que je puisse lui fournir de façon durable ? », nous passons notre temps depuis l’après-guerre à essayer de pousser dans le monde social de nouvelles technologies. En faisant cela un coin obscur de notre cerveau est convaincu que la seule vertu d’une nouveauté perpétuellement entretenue permettra de construire des empires économiques. Et comme notre cerveau est notre ennemi dans bien des cas, il nous pousse à justifier cela en analysant a posteriori les entreprises qui ont survécu, pour lire leur succès sous l’angle technologique. Read more